L'interview des aiguilles : Ferme Attali

Publié le 16 Mars 2017

Bonjour à tous!

Aujourd'hui nous allons parler d'une ferme qui produit elle même sa laine, tout en prenant soin de ses animaux.

Une laine naturelle et pure, produite en France, et pour laquelle on connaît la provenance, jusqu'au mouton... C'est assez rare pour en parler. Du coup... J'ai fait quelques kilomètres pour aller la rencontrer. Des kilomètres fictifs néanmoins. 

Il s'agit de la Ferme Attali, une ferme située dans le Bas-Rhin.

 

L'interview des aiguilles : Ferme Attali

"Nous sommes situés à Lembach dans le nord de l'Alsace. Mes parents ont démarré un petit élevage de mouton dans les années 70 pour la viande, la laine et le tannage des peaux. Ils apportaient notamment leur laine dans une filature locale qui a fermé dans les années 90.

Depuis nous vendions nos toisons à un négociant en laine qui travaille avec la quasi totalité des éleveurs du grand est, direction l'asie. Ma maman et moi étant fans de tricots et de loisirs créatifs nous avons décidé d'utiliser notre propre laine il y a de cela 2 ans et avons trouvé des entreprises françaises pour nous laver et filer les toisons en plusieurs tailles d'aiguille.

Après la tonte et un gros travail de tri, direction le sud de la France, et au bout de quelques mois d'attente retour en Alsace. Nous sommes ravies, il s'agit de pure laine (certes rustique ça ne plait pas à tout le monde ! ), totalement naturelle car aucun produit chimique n'entre dans le process de lavage et de fabrication (n'est utilisé que du savon biodégradable pour le lavage des toisons) et surtout locale, nous sommes les premiers éleveurs de mouton transformant leur laine à avoir la Marque Alsace.

La laine est disponible en pelotes prête à être tricotée ou en échevaux pour les amateurs de teintures et de teintures végétales.

J'ai fait des études et travaille dans le domaine de l'environnement et du développement durable, je suis donc très attachée à la préservation de nos paysages et au bien être de nos animaux. Mes moutons passent d'ailleurs leur vie en extérieur et participent à l'entretien des prairies et vergers haute tige qui ceinturent le village, et ne rentrent à l'étable qu'en mars pour la naissance des agneaux. Chez nous pas d'engraissement en bergerie, pas de granulés, rien que de l'herbe, du foin, un peu d'orge et surtout des cabrioles dans les prés."

L'interview des aiguilles : Ferme Attali

Catherine parle très bien de la filière classique de la laine sur son site.

On y apprend notamment que 90% des laines françaises partent en Asie : cette délocalisation est plus rentable, mais également plus chimique pour la laine.

Cependant il y a de plus en plus de producteurs qui décident de rester en France et tentent de revaloriser cette laine.

L'interview des aiguilles : Ferme Attali

_Quel est, d'après vous, le plus bel ouvrage que vous ayez réalisé avec vos laines?

En cadeau de naissance des enfants de mes amis je réalise toujours les mêmes chaussons pour garçon, et ballerines à dentelle pour les filles, des intemporels néanmoins personnalisés avec ma laine. Sinon le plus bel ouvrage a été fait par ma maman, un gilet de berger type irlandais pour mon fils de deux ans, je ne suis pas encore aussi douée...


_Etes vous plutôt tricot ou crochet?

Je suis plutôt tricot et apprends le crochet, tout doucement ...


_Pour vous, qu'est ce qu'une bonne session "tricot-détente"?

Ma session tricot idéale : l'hiver bien au chaud dans mon fauteuil, à côté du feu de cheminée, et me lancer un replay d'une émission de déco ou de jardinage sur france 5 ! avec une tisane ou un chocolat chaud bien sûr.


_Vos laines sont belles et pures. Que conseilleriez vous à une personne qui souhaite votre laine, sans savoir quoi faire avec?

C'est une pure laine, donc rustique mais qui tient bien chaud en hiver. je la conseillerais plutôt pour un gilet à porter sur quelque chose (par exemple un bolero en grosses mailles) ou pour des accessoires (bandeau,bonnet).

L'interview des aiguilles : Ferme Attali

Si vous êtes intéressés par cette démarche et ces laines, n'hésitez pas à prendre contact avec Catherine. Elle est disponible et à l'écoute.

Je suis très heureuse d'avoir découvert cette ferme alsacienne, bien qu'elle soit un peu loin de chez moi.

Je retourne à mes aiguilles.

Bisous bisous!

❤️

Rédigé par Sur-mes-aiguilles

Publié dans #L'interview des aiguilles

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pas@Pas de Chat 18/03/2017 14:15

Je ne connaissais pas ce producteur, et je te remercie pour cette jolie découverte !

Sur-mes-aiguilles 18/03/2017 19:50

J'avoue... Je n'ai pas testé. Mais j'adore l'éthique de cette ferme.

aurelie 16/03/2017 10:06

Merci pour la découverte :)

Sur-mes-aiguilles 18/03/2017 19:50

Merci à toi d'avoir pris le temps de lire cette interview :)