Nanoulili Design : le pull Aurore

Publié le 3 Février 2019

Bonjour à tous!

Aujourd’hui je souhaite vous présenter une personne qui crée de jolis modèles de tricot, Nadège de Nanoulili Design.

Je suis allée virtuellement à sa rencontre et lui ai posé quelques questions.

Nanoulili Design : le pull Aurore
  •  Tu tricotes, tiens un blog, et crée des patrons de tricot. As tu d’autres cordes à ton arc?
Et oui !! dans la vraie vie je suis coiffeuse. Un métier qui reste dans le travail manuel et la création. Je donne également des cours de tricot. Dans ma région le tricot se fait une petite place et j'ai la chance d'avoir chaque jour de nouvelles stagiaires avec la soif d'apprendre. 
 
  • D’où tires tu ton inspiration?
Dans mon métier il faut être très observateur, dans la rue, au cinéma, je ne peux pas m'empêcher de regarder la tête et les cheveux des gens qui m'entourent. Pour le design c'est pareil. Un pull, un gilet, des associations de couleurs..... je note tout dans mon carnet. Mes stagiaires sont une source d'inspiration également car elles ont toujours une idée dans la tête. 
 
  • Quelle est ta plus grande fierté? 
Je suis contente d'avoir sauté le pas de la création d'entreprise. Je manque cruellement de confiance en moi et l'animation d'atelier et le design m'obligent à avancer. 
Je suis à chaque fois très émue de découvrir mes modèles tricotés par une autre personne et de lire des commentaires encourageants. Mais je suis très dure avec moi et mon entreprise doit encore grandir pour que je sois fière de mon parcours.
 
  • Quand tu crées un modèle, tu choisis d’abord la laine et tu t’en inspires? Ou au contraire tu adaptes la laine par la suite?
Quand je crée un modèle, je ne pense pas à la laine tout de suite, je le dessine, et je réfléchis à la construction. La question du choix de la laine vient ensuite. 
Quelque fois j'ai la chance de travailler avec une teinturière indépendante et nous choisissons la laine ensemble. 
 
  • Ton prochain design ressemblera a quoi?
Je travail en ce moment sur plusieurs designs. Mais plus particulièrement sur un pull. Je ne veux pas trop en dévoiler mais il y aura de la couleur et de la dentelle. J'ai un classeur rempli d'idées de designs que je feuillette régulièrement en rajoutant des annotations par ci par là. Je me demande si un jour j'arriverais à tous les mettre sur mes aiguilles!!
 
  •  Rencontres tu des difficultés dans ta vie de créatrice?
C'est un sujet un peu tabou et source de beaucoup d'angoisses pour moi. Quand j'ai choisi de me lancer dans la création de patron de tricot et de créer mon entreprise, ce n'était pas pour gagner de l'argent mais par passion. J’y consacre tout mon temps libre et j'ai la chance d'avoir un mari qui me soutient dans mon aventure et des enfants très patients. Malheureusement les modalités administratives, les taxes ravelry et paypal pèsent de plus en plus lourd sur mon entreprise.  
 
  • Peux tu nous parler un peu de ton pull Aurore?
Comme je vous l'ai dit je suis prof de tricot. Mes stagiaires ne sont pas toutes hyper connectées et rencontrent souvent quelques difficultés avec le tricot en rond. J'ai eu envie de leur créer ce patron pour qu’elles puissent facilement tricoter leur premier pull circulaire. Je me suis appliquée avec mes testeuses à rendre les explications le plus simple possible. Le patron du pull Aurore est tellement accesible qu'il est très facile de le customiser à sa manière. On peut facilement ajouter une torsade ou des rayures, d'où l'idée du Kal pimp my Aurore qui a lieu en ce moment. 
Nanoulili Design : le pull Aurore

Ce pull est un bel exemple que l’on peut tricoter un joli modèle d’une créatrice indépendante sans forcément se fâcher avec son banquier.

Nadège a tricoté son modèle avec 9 pelotes de Puna de drops, soit environ 18 euros. Un joli pull tout à fait accessible.

Plusieurs personnes ont tricoté son modèle avant sa sortie afin de le tester. Les différentes versions sont toutes plus belles les unes que les autres.

Christine, de Teeny Tiny Red House a tricoté deux versions : 

Une première version en Phil Coton 4 : 6 pelotes de bleu, 3 pelotes de crème, 1 pelote de rouge. Ce pull revient donc à 35,90 euros. Cependant, Christine nous prévient que son pull peluche énormément. Attention donc, si vous souhaitez tricoter cette qualité.

Nanoulili Design : le pull Aurore

Elle a tricoté une seconde version en Online alpaca 310 : 9 pelotes de bleu, 1 pelote de crème. Elle est très contente de ce fil qui est très doux et résiste bien au lavage. Cette version revient à 59,50 euros, mais suivez bien les soldes, Christine a pu avoir ses pelotes à moitié prix, soit environ 30 euros!

Nanoulili Design : le pull Aurore

Maureen a tricoté sa version en Puna de drops : environ 7 pelotes de gris clair et 1 pelote de natuel, soit 18 euros. En plus, elle est très contente de son pull qui résiste très bien. Que demander de plus! 

Nanoulili Design : le pull Aurore

Loriane a tricoté son pull avec un stock de 11 pelotes de Phildar Intemporel. C’est une qualité qui n’est plus commercialisée, mais d’après mes recherches, ce pull revient à 25/30 euros. Un bon rapport qualité-prix.

Nanoulili Design : le pull Aurore

Monica a tricoté sa version en Drops Cotton mérino, avec 8 pelotes. Cela revient à 20 euros environ! 

Nanoulili Design : le pull Aurore

Sonia a tricoté son pull en utilisant 9 pelotes de Belle de drops, soit environ 12 euros. Et quand on voit la magnifique torsade qu’elle a ajouté, on ne peut être qu’admirative d’un tel travail!

Nanoulili Design : le pull Aurore

Edwige a tricoté son pull en taille S avec 6 pelotes de Puna de drops coloris rose poudre. Ce pull revient donc à 16 euros environ. Cependant, Edwige regrette la tenue du fil, qui est un peu trop mou pour ce pull.

Nanoulili Design : le pull Aurore

Ces versions sont toutes très jolies. De plus, on peut tricoter le pull avec tout type de fil, du moment qu’il respecte l’echantillon. Pour moins de 20 euros, on peut donc avoir un bon basic sans se ruiner.

Pour ma part, je le tricoterais peut être en Lima de drops, ce qui me reviendrait à environ 20 euros.

Quand nous n’avons pas les moyens, que notre compte est au bord du gouffre et que le banquier nous harcèle, nous pensons souvent qu’on doit arrêter de tricoter des modèles de designeuses independantes, et que Phildar doit devenir notre bibliothèque de modèles. Seulement ce n’est pas le cas. On peut se faire plaisir tout en soutenant les créatrices françaises et indépendantes.

Avoir vu toutes ces réalisations me donne envie de tricoter. Je retourne donc à mes aiguilles.

Bisous bisous!

Rédigé par Sur-mes-aiguilles

Publié dans #L'interview des aiguilles, #Tricot

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Oph_E_Lie 05/02/2019 19:48

Reportage fort sympathique et une belle découverte.

Sur-mes-aiguilles 06/02/2019 08:25

Merci!!

AureAur 04/02/2019 07:55

Très chouette reportage, et très joli petit pull ! Le basic parfait pour toute garde-robe :)
Bises

Sur-mes-aiguilles 05/02/2019 10:24

Exactement! J’ai très envie de le tricoter maintenant ^^

cholez daniele 03/02/2019 16:46

Une bien belle découverte et qui fait envie! Merci pour ce partage et ce joli reportage!;)

Sur-mes-aiguilles 05/02/2019 10:25

Il me fait envie aussi ce pull maintenant ????